Comment souscrire au capital d’une sofica ?

souscrire au capital d'une sofica

Les SOFICA ou sociétés de production audiovisuelles et cinématographiques françaises sont de bons moyens de défiscaliser. En effet, les taux de réduction fiscale sont très importants en souscrivant aux parts des SOFICA. Si vous souhaitez réduire vos impôts, découvrez comment souscrire au capital d’une SOFICA.

Quelles sont les démarches à suivre ?

Pour souscrire au capital d’une SOFICA, il faut s’y prendre au mois de novembre. En effet, la période de commercialisation d’une SOFICA se situe en fin d’année. Les parts sont accessibles après un appel public à l’investissement fait par la SOFICA et accordé par le ministère de l’Économie et l’Autorité des Marchés Financiers.

Il faut savoir que ces parts de SOFICA sont ouvertes aux entreprises comme aux particuliers. Néanmoins, pour bénéficier de la réduction fiscale promise en contrepartie d’un investissement dans les SOFICA, il faut respecter certaines conditions.

Il faut, par exemple, s’engager à détenir les parts achetées dans une SOFICA pendant une durée comprise entre 5 ans et 8 ans. Ensuite, il faut que la souscription au capital d’une SOFICA  soit déclarée au service des impôts. Une attestation vous étant adressée par le dépositaire des fonds doit être faite avant la déclaration des impôts sur le revenu. Celle-ci sera ensuite à renvoyer avec votre déclaration sur le revenu. Un double de votre bulletin de souscription sera alors nécessaire.

Et si vous êtes un contribuable soumis à l’impôt de solidarité sur la fortune, vos parts en SOFICA doivent être déclarées à leur valeur au 1er janvier de l’année d’imposition.

Quel revenu net global pour un investissement en SOFICA ?

L’investissement dans les parts de SOFICA offre une réduction fiscale intéressante. Toutefois, celle-ci ne doit pas excéder 25% du revenu global de l’actionnaire. Aussi, il y a une méthode spéciale pour faire le calcul de son revenu global.

Ainsi, il faut rajouter à votre revenu global vos revenus nets. Ensuite, il faudra soustraire les prélèvements sociaux déductibles sur votre revenu du patrimoine, les déficits des années précédentes, et les charges du revenu sauf les souscriptions au capital des SOFICA.

Si vous avez des doutes sur votre manière de calculer votre investissement en SOFICA, le revenu que vous pouvez en retirer, et surtout les réductions fiscales qui vous seront offertes, le mieux serait de faire appel à un fiscaliste professionnel.

Pourquoi faire appel à un fiscaliste expérimenté ?

faire appel à un fiscaliste expérimentéLa défiscalisation est un domaine qui requiert une compétence spécifique. Certes, les dispositifs de défiscalisation sont déjà très explicites en termes de taux de réduction fiscale. Néanmoins, pour faire le calcul des avantages que vous pouvez en tirer, il faut suivre certaines procédures et appliquer une méthode de calcul bien spécifique.

Toutes ces compétences sont celles d’un fiscaliste expérimenté. Il vous suffit alors d’en engager un pour vous accompagner dans votre projet d’investir dans les SOFICA. En effet, c’est toujours mieux d’avoir un spécialiste à ses côtés pour éviter les pièges et perdre de l’argent inutilement. D’autant plus qu’avec les SOFICA, les avantages sont très importants.

Laisser un commentaire