Quels sont les avantages de la loi Malraux ?

les-avantages-de-la-loi-malraux-

Il fut un temps où l’investissement en loi Malraux n’intéresse que ceux qui ont une capacité financière élevée. Désormais, il est à la portée de tous les investisseurs. En effet, le champ d’éligibilité s’est agrandi. Il est donc possible d’investir dans un bien immobilier ancien de toutes tailles sous un prix abordable. Nombreux sont les avantages issus de l’investissement locatif selon la loi Malraux. Ils se résument par le contenu ci-après :

Un investissement locatif favorable

La loi Malraux ne s’opère que dans les lieux historiques de France. Ainsi, le bien éligible doit s’ériger dans un secteur sauvegardé, dans un quartier ancien dégradé, dans un site patrimonial remarquable ou encore dans le plan de valorisation de l’architecture et du patrimoine. Autrement dit, dans les centres-villes et les quartiers les plus recherchés.

À cet effet, la demande locative sera plus élevée. Vous pouvez trouver des locataires avant même que le délai de 12 mois prévu par la loi ne prenne fin. En plus, vous avez la possibilité de fixer les loyers avec une majoration par rapport au prix du marché selon la qualité du bien.

Si vous envisagez de revendre la maison à l’échéance de l’investissement, vous aurez droit à une plus-value intéressante, puisque le prix des bâtiments anciens augmente au fil du temps.

Des économies d’impôts hors niches fiscales

Le plus grand intérêt de la loi Malraux réside au niveau de la fiscalité. Le taux de réduction applicable sur le montant total des travaux étant fixé à 30 % par an. D’un autre côté, les dépenses sont plafonnées à 100 000 € par an. En effet, elle donne accès à une réduction d’impôt sur le revenu à hauteur de 120 000 € durant les 4 ans prévus pour la réalisation des travaux.

En outre, ce dispositif vous donne droit à une réduction des frais réels sur vos revenus fonciers, dans la limite annuelle de 10 700 €. Dans le cas où vous auriez contracté un prêt pour financer votre achat, les intérêts de celui-ci seront aussi déductibles, dans votre impôt foncier. Dans le cas où le montant des charges éligibles dépasserait le montant de vos revenus fonciers déclarés, l’excédent sera reporté l’année prochaine, sur une limite de 10 ans.

D’autres avantages à ne pas négliger

L’investissement en loi Malraux implique l’acquisition d’un bien immobilier. Du coup, vous pourrez devenir propriétaire à la fin de l’engagement. Ce point est pareil pour tous les dispositifs de défiscalisation immobilière. Cependant, l’outil Malraux propose un atout supplémentaire. Celle de détenir un bien de charme à l’ancienne, disposant la caractéristique d’un logement neuf. De ce fait, le confort régnera dans votre maison. En plus, il bénéficie d’un emplacement convoité, soit dans le centre-ville historique de France.

D’un autre angle, les loyers perçus chaque mois génèrent une source de revenus supplémentaires. En effet, le bien est soumis à un contrat de location nue à durer de 9 ans minimum. Durant cette période, vous pourrez disposer des loyers perçus à votre guise. En plus, le logement n’est pas forcément destiné à usage d’habitation. Ce qui favorise encore plus le rendement.

Laisser un commentaire